Les acariens sont partout, pourtant ils sont invisibles. Ces petits parasites aiment beaucoup squatter sur de nombreux supports comme les coussins, les oreillers, les tapis, les couettes ou encore les matelas. Ils sont des millions à coloniser nos intérieurs, ce qui leur permet d’être le principal responsable des allergies respiratoires. Néanmoins, il existe plusieurs techniques à prendre en compte pour les débarrasser définitivement. Voici les meilleurs conseils pour éliminer les acariens qui envahissent un bon nombre de foyers.

L’utilisation d’une housse anti-acariens

Avant d’aller plus loin, il faut faire attention aux termes utilisés concernant les différents traitements anti-acariens. Par exemple, une housse anti-acariens est à utiliser pour couvrir les matelas, les oreillers, les coussins ainsi que la couette. Autrement dit, elle permet de limiter les invasions de ces bestioles microscopiques.

Cela explique donc que la housse anti-acariens ne transforme pas sa literie, au sens strict, en un véritable élément qui aide à lutter ces parasites. Elle aide surtout le dormeur à limiter leur invasion tout en profitant d’un bon sommeil réparateur. La meilleure façon de se protéger efficacement des acariens est d’opter pour les traitements naturels.

Les différents traitements naturels pour éliminer les acariens

Même si chaque côté de la literie est couvert d’une housse anti-acariens, cela n’empêche pas ces parasites de se propager. Pour les contrer, l’idéal est de se fier aux traitements naturels. Tout d’abord, il faut prendre en compte que ces petites bestioles sont des adeptes de l’humidité, de l’obscurité et de la chaleur. Donc, la première chose à faire pour les empêcher de se développer quotidiennement est d’ouvrir le lit en rabattant la couette, le drap ou la couverture au pied du lit.

Puis, il est recommandé de bien aérer la chambre au moins 10 minutes. Cela dit, cette pièce a besoin d’air frais chaque matin pour rester saine et confortable. Pour ce faire, il vaut mieux ouvrir les volets ou les fenêtres de la chambre à coucher. Enfin, il ne faut pas trop surchauffer cette pièce. Les acariens se développent rapidement avec une ambiance au-dessus de 18°C. Sinon, il faut veiller à ce que la chambre soit à la bonne température. La vérification de son taux d’humidité est également importante pour que les acariens ne puissent pas y installer leurs nids.

Les autres éléments à retenir pour éliminer les acariens

En plus de la vérification de la chaleur et de l’humidité de son foyer, le renouvellement de la literie constitue également une excellente alternative pour se débarrasser des acariens. Parce que ces derniers pullulent dans le matelas, la couette et les oreillers, leur remplacement est donc inévitable après quelques mois ou années d’utilisation. Il est également possible d’opter pour une housse ou un matelas anti-acariens pour lutter autrement ces « petites » bestioles.

Aussi, l’utilisation de tapis et de moquettes est fortement déconseillée, notamment si un individu au sein d’un foyer est atteint d’une allergie respiratoire. La solution idéale pour embellir sa décoration intérieure est d’installer un lino ou un parquet. Ces éléments sont faciles à entretenir et ne logent pas les acariens. Par ailleurs, il faut noter que les étagères ne sont pas favorables pour décorer sa maison. Elles sont sensibles à la poussière, donc aux acariens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *